Thaïlande 2017

Le projet

Le projet  Thaïlande 2017 a pour objectif de soutenir l’éducation de réfugiés birmans et de populations Karen dans le Nord de la Thaïlande. AIME travaille avec plusieurs structures locales : orphelinats, écoles, centres d’apprentissages…

Notre objectif

Miser sur l’éducation, et en particulier l’apprentissage de l’anglais, permet à ces enfants de développer des compétences qui leur permettront de s’ouvrir au monde et de travailler dans des secteurs valorisants.

L’équipe

Plusieurs volontaires se rendent sur place pour enseigner, rire et partager avec les étudiants karens.

Financement 

Ce projet est financé grâce aux récoltes de fonds organisées par les volontaires qui partent en mission (activités de financement, concerts, ventes, campagnes de dons). Merci pour votre soutien !

Margaux Engel

Actuellement étudiante en école de commerce à INSSEC Business School, Margaux part en juillet 2017 vivre une expérience humanitaire en Thaïlande.  Le partage et la nouveauté l’ont poussé à vivre cette expérience qui sera, selon elle, inoubliable.

Mélissa Raynaud

Diplômée d’un Master en études anglophones ainsi que d’un Master en communication, Mélissa s’est d’abord investie au sein d’Amnesty International comme responsable de l’Antenne Jeune de Toulouse. Convaincue que l’éducation est essentielle pour s’émanciper, elle a souhaité participer à au projet en Thaïlande auprès de TMK pour venir en aide aux réfugiés birmans dans le cadre d’une mission en Service Civique. L’une de ses références : “L’éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde.” Nelson Mandela.

Nathaniel Buffenoir

Nathaniel Buffenoir est diplômé de Sciences Po Lyon et de l’ENS de Lyon en “Asie orientale contemporaine” et actuellement étudiant à l’IRIS SUP en M2 “Défense, sécurité et gestion de crises”. Il rejoint aujourd’hui l’association pour effectuer une mission en Thaïlande.

Pauline Lambert

Etudiante en école de commerce à HEC Montréal, Pauline a effectué sa première mission avec l’association AIME pendant l’été 2017. Son envie de partager et découvrir l’ont guidé jusqu’en Thaïlande, au sein du Safe Heaven Orphanage.

Quentin Cluzel

Quentin est actuellement étudiant à NEOMA Business School – Campus de Reims, où il se spécialise dans l’audit et le contrôle financier. Il a depuis toujours eu à cœur de venir en aide aux enfants qui n’ont pas eu la même chance que nous et lui-même, alors quand il a entendu parler des actions que mènent A.I.M.E en Thaïlande, il a foncé sans hésiter !