Marianne : «  Les étudiants ici n’ont rien à voir avec les étudiants de mon pays »

Marianne : « Les étudiants ici n’ont rien à voir avec les étudiants de mon pays »


Aujourd’hui, c’est le jour où je dois quitter thoo mweh khee. Ça a été la meilleure expérience de ma (courte) vie, il n’y a pas d’autre façon de le dire.

Pour les étudiants, j’aime chacun d’entre vous. Les étudiants ici n’ont rien à voir avec les étudiants de mon pays, et vous devriez être fiers des gens respectueux et travailleur que vous êtes. Je suis sûr que vous ferez bien pendant le stage dans l’état Karen et j’espère que vous allez travailler dur pendant les quelques années qu’il vous reste avant d’être diplômé. C’est incroyable à quel point vous vous êtes amélioré en 10 mois ! Je suis si fier de vous. Tmk vous donne une chance incroyable pour votre avenir, s’il vous plaît gardez-le en tête même dans les jours difficiles.

Pour les professeurs et les coloc, je vais manquer vos visages qui se réveillent tous les matins et nos dîners ensemble. Même avec les conditions difficiles et la difficulté de vivre à tmk, je serais de retour à tout moment à cause de toute la joie, le bonheur à tmk et que son peuple m’a apporté au quotidien. Je ne t’oublierai jamais. J’espère que je vais retrouver mon chemin vers vous. J’espère que nous pourrons nous rencontrer à nouveau !

 

Mariane.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *