Laurie: « Hello Mae Sape Tai »

Laurie: « Hello Mae Sape Tai »


Tableu !! ( Bonjour en Karen)
a y est enfin une connexion internet digne de ce nom et un peu de temps pour écrire un article ! Il faut dire que ça n’est pas gagné à Mae Sape Tai, petit village perdu au milieu de la jungle, sans réseau ni connexion internet (enfin …. si… à l’école juste un ordinateur, quand il ne manque pas le clavier ou quand il n y a pas de coupure d’électricité).
Je suis très bien accueillie dans une famille du village par Mugga et Patti (Madame et monsieur en Karen). Ici on se sent tout de suite chez soi, les gens sont genereux, sourient tout le temps, la vie est simple. Ici on PREND LE TEMPS ! (ça sera le maitre mot de ce séjour). Andy me présente un peu tout le monde, je visite l’école, c est ici que nous enseignerons environ 2h par jours (entre une sieste , une partie de chasse, de pêche ou de cueillette…). On explique le projet au prof de notre classe (Currot). C’est pas évident évident car le niveau d’anglais ici est très bas même pour les profs.
Nous allons donc mettre en place un échange entre une classe française et une classe de Mae Sape tai (ils sont 10, entre 10 et 13 ans). Tout sera axe autour d’une lettre dans laquelle les enfants se présenteront, ainsi que leur famille, leur école, leur nationalité… (5 points obligatoires). Ensuite ils auront a choisir 5 autres points dans une liste pour pousser un peu plus loin la presentation (food, timetable, sports, like/ don’t like, house, work in future, animals, etc.).
Nous commençons donc le travail en imprimant un modèle de lettre pour qu’ils puissent un peu comprendre, lire (ils ont beaucoup de mal car l’écriture latine n a rien a voir avec l’écriture thai) ce qu’on leur demande. On est 3 profs dans la classe Andy, Currot et moi , et c’est bien ce qu’il faut pour les traduction en thai => english et english => thai.
La manière d’enseigner est bien différente de chez nous. Debout et en choeur a chaque debut de cours : « GOOD MOOOORNING TEACHER ! ». Ici  les enfants sont en uniforme (le vendredi en tenue traditionnelle), sortent et rentrent de la classe un peu comme ils veulent (les profs aussi d ailleurs, s ils veulent un cafe, une petite sieste ou discuter ils s’en vont le temps qu’il leur faut), ça rigole tout le temps, le prof aussi, ça chahute … mais ça apprend quand même ( on prend le temps ). J’en connais plus d’un qui auraient aimé l’école dans les villages Karen (moi la première) ! On galère un peu avec Andy pour leur faire apprendre le vocabulaire (les devoirs à la maison n existent pas tellement non plus), mais ça va le faire, la motivation est la et les enfants sont adorables !

J’aurai voulu vous mettre quelques photos mais les miennes tiennent trop de place. Je vais en poster quelques une sur le groupe de AIME sur Facebook pour ceux qui peuvent y avoir accès. A bientôt avec des photos cette fois ci !
Laurie
lauriecole
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *