Vers l’égalité des opportunités d’engagement…

Fort de plusieurs années d’expertises dans le volontariat de solidarité, AIME dresse un constat alarmant : il existe des inégalités d’accès aux opportunités d’engagement des jeunes. Ces freins à l’engagement sont d’abord d’ordre financiers, mais également d’ordre socioculturels. AIME s’engage ainsi à travailler à la réduction de ces inégalités par la mise en place de plusieurs projets concrets, permettant à toutes et à tous de faire briller son potentiel citoyen.

Des projets concrets

pour permettre à toutes et tous de s'engager...

1

Le Comité Stratégique de l’Agence du Service Civique

 

Le 29 novembre 2022, AIME a intégré pour 3 ans le Comité Stratégique de l’Agence du Service Civique. Ce comité est la deuxième instance de gouvernance de l’Agence du Service Civique après le Conseil d’administration. Il a pour mission de débattre de toute question relative aux orientations et au développement du Service Civique. Le Comité Stratégique est composé d’organismes d’accueil, de représentants des services déconcentrés de l’Etat, de collectivités, d’élu·e·s du Parlement, d’institutions et d’organisations partenaires.

AIME a participé à une réunion trimestrielle du Comité le 6 décembre 2022 et s’est porté volontaire pour intégrer le groupe de travail sur l’accessibilité du Service Civique.

2

CEJ - recrutement de jeunes éloigné·e·s de l'emploi

 

En 2022 fut lancé le projet (O)UTIL’ES POUR L’AVENIR !, en consortium avec La Guilde. Ce projet a pour but de favoriser l’engagement de jeunes en Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) en missions de Service Civique, en France et à l’international. Le CEJ est un contrat mis en place par les missions locales et Pôle Emploi pour permettre à des jeunes d’accéder à une formation ou à un emploi.

De juin 2022 à juin 2024, AIME et la Guilde ont pour objectif de permettre à 100 jeunes en CEJ de s’engager en mission de Service Civique. A la fin de l’année 2022, 10 jeunes étaient déjà en mission. Ce projet compte notamment couvrir quelques barrières des missions de volontariat à l’international comme le billet d’avion aller-retour à destination.

3

Volont'R - recrutement de jeunes réfugié·e·s

 

Cette année, AIME a fait partie du projet national Volont’R, « Aujourd’hui à deux mains », qui propose des missions de Service Civique aux jeunes personnes réfugié.e.s, Bénéficiaires de la Protection Internationale (BPI) ou primo-arrivant·e·s de 18 à 25 ans. L’objectif est de créer des missions adéquates à un public éxilé (parfois non-francophone par exemple) et de recruter 10 jeunes BPI en binôme avec 10 jeunes locaux·ales. Ce dispositif en binôme a pour but de faciliter l’intégration des jeunes nouvellement arrivé·e·s sur le territoire français et de les accompagner dans leur insertion socio-professionnelle. Commencé en juin 2022, il se poursuit jusqu’en juin 2023.