La Palabre

La Palabre est une association contribuant au développement des populations vulnérables, oeuvrant pour l’éducation et la lutte contre les violences faites aux femmes

Soyez le premier !

6 Likes

La Palabre est une association créée en 2006 à l’initiative de Khady Koïta et d’Els Leye. Elle a comme objectif de défendre les droits humains et de contribuer aux développement des groupes les plus vulnérables dans la société, oeuvre pour l’éducation et la lutte contre les violences faites aux femmes par des actions de sensibilisation vers les publics jeunes et adultes ( forums, séminaires, interventions en collèges et lycées…) et par un projet d’ouverture d’un centre d’accueil dédié au soutien psychologique des femmes et jeunes filles en difficulté physique ou morale, ainsi qu’à leur formation afin qu’elles deviennent économiquement autonome.

La première réalisation de La Palabre Sénégal a été la création de l’ecole du devoir en 2007 dans l’optique de sortir les enfants des rues, de leur permettre de se créer un avenir meilleur.
Le projet du centre d’accueil Mame Diarra Diallo, dont la conception a débuté en 2008 à quant à lui pour mission d’accueillir les femmes et les jeunes filles victimes de violences et de leur offrir un soutien psychologique, juridique ainsi qu’une formation professionnelle pour leur permettre de se réinsérer dans la société.

Le volontaire aura pour missions:

  • Participation aux activités de l’école du soir, organisation d’activités ludiques et de sorties pédagogiques
  • Participation à la consolidation de la structuration de l’association, aide dans la gestion quotidienne de l’association
  • Promotion des activités de l’association, favoriser sa visibilité nationale et internationale, rencontre de partenaires locaux et internationaux
  • Soutien au développement des projets de l’association en fonction de son actualité ( développement, organisation, levées de fonds, participation aux évènements…)

Formation :

Aucune formation spécifique n’est requise, la diversité et la complémentarité des profils est une richesse pour apprendre des uns les autres.
Une expérience dans le secteur de l’éducation ou de l’animation (type BAFA) est éventuellement appréciable sans être obligatoire.

Langue :
Un bon niveau de français est nécessaire.

Qualités requises :

  • Intérêt pour la protection du droit des femmes dans le monde
  • Goût pour l’éducation et le travail avec des enfants
  • Capacité d’adaptation, patience et résilience
POSTULER À LA MISSION